Gradus ad Parnassum - Cours d'écriture musicale
email

mot de passe
Pour soutenir le projet, vous pouvez faire un don :

<< Retour au choix de la série

CHAPITRES Autres : 1-2-3-4

Nota bene

Dans Nota Bene, Jean-Louis Fabre aborde, dans chaque vidéo d'une demi-heure, un sujet de l'écriture tonale. A chaque étape, le regard est porté sur un élément de l'écriture, pris séparément, puis replacé dans son contexte.

Chapitre en cours
icone_nbvid 7 vidéos
icone_temps 4h11min

Unité 5 - Une pédale de tonique remarquable chez Bach
L'apparition d'un certain contre-sujet retient l'attention. Une simple pédale de tonique, une gamme ascendante et des notes répétées impriment à l'œuvre son caractère.
Une parenté inattendue se dessine avec le premier thème de la Sonate pathétique.
icone_com 1 commentaire(s)

Unité 6 - Degré napolitain et sensible réunis
Jean-Louis Fabre nous parle de la fin du Lied In der Fremde de Robert Schumann (opus 39 n°1). Ce Lied en fa dièse mineur s'achève sur une pédale de tonique. S'y superposent degré napolitain et septième diminuée simultanés.
icone_com 0 commentaire(s)

Unité 7 - Relatif majeur et emprunt mineur
S. Rachmaninov, 2e Concerto pour piano, phrase initiale du premier mouvement en ut mineur.
Dans cette première phrase, en ut mineur, apparait un emprunt à la sous-dominante fa mineur et au relatif majeur de cette dernière (la bémol majeur). L'accord de sixte augmentée et quarte sur-augmentée a déjà été évoqué dans le n°2 des Cahiers Gradus ad Parnassum (page 58). Un regard nouveau permet de saisir l'emploi ici très particulier de cette écriture.
icone_com 0 commentaire(s)